• Langues,

Transtext(e)s Transcultures - Journal of Global Cultural Studies - N°2

Introduction de Gregory Lee et la participation de Jean Chesneaux, Geneviève Azam, Wang Bin, Marie Larureillard, Evelyn Nien-Ming Ch’ien, Thomas Lamarre, Martha E. Huang, Jon Solomon, Albert Chen Lichuan, Yiannis E. Ioannou

Publié le 21 novembre 2008 Mis à jour le 26 novembre 2008
lee 2
Ce numéro de Transtext(e)s Transcultures est consacré à des réflexions diverses sur les manières de voir et d'interroger les pratiques et idéologies homogénéisantes et totalisatrices de notre monde. Jean Chesneaux pose directement la question du renouvellement de principes universaux, une réinvention qui défierait les certitudes ethnocentristes qui ne peuvent que remettre en question les sacro-saintes doctrines présentes et passées. La contribution d'Albert Chen s'interroge à la fois sur les appropriations de philosophie politique française que la Chine a effectuées dans le passé et sur ce qui pourrait constituer de nouvelles avancées. Martha Huang examine comment la vision artistique occidentale fut adoptée, parfois difficilement, par les producteurs artistiques chinois du début du vingtième siècle. Evelyn Ch'ien décrit les récents travaux du remarquable artiste chinois Xu Bing dont l'oeuvre interroge de manière poignante les codes visuels et linguistiques dominants dans lesquels nous vivons, tout comme le font les représentants de la poésie visuelle concrète dont traite ici Marie Laureillard. Comme nous le rappelle Geneviève Azam, ce qui fait obstacle à une réelle universalisation de nos possibilités partagées c'est l'idéologie de "l'universel" constituée par et imbriquée dans l'idéologie de l'économie, car "dans une société construite selon les principes dits "universels" de l'économie formelle, l'anonymat, la massification empêchent la constitution d'individus libres et égaux, et la recherche infinie de production de richesses matérielles pour satisfaire des besoins illimités, n'a de sens (et encore) que pour une part restreinte de l'Humanité et ruine la possibilité concrète et matérielle d'universalisation des droits humains fondamentaux." Parution juin 2007 ISSN 1771-2084 Prix 15 € Renseignements : http://www.transtexts.net/