• Recherche,
  • Langues,

Phonologies de l'anglais. Théories et applications

Olivier Glain et Manuel Jobert (éds)

Publié le 21 mars 2018 Mis à jour le 22 mars 2018
Si la phonologie de l'anglais fait depuis de nombreuses années partie de l'enseignement des sections LLCER et LEA de nos universités, peu d'étudiants connaissent la multiplicité des approches qu'elle recouvre. Leur premier contact avec l'étude de la langue orale se fait souvent dans une optique de "remédiation". Apprendre à bien prononcer les phonèmes, connaître l'accentuation correcte des mots, éviter d'utiliser une intonation montante dans les phrases déclaratives..., voilà l'image un peu réductrice que les étudiants ont de la phnétique et de la phonologie de l'anglais. Bien sûr, ces éléments sont essentiels, mais il existe d'autre sprolongements, nettement plus passionnants. 
Ce volume, écrit par des spécialistes de l'anglais oral, a pour ambition de faire connaître les différents axes de recherche en matière de phonologie de l'anglais. pas plus que la grammaire, la phonologie ne se limite à une liste de règles. Les différents chapitres de l'ouvrage s'intéressent, entre autres, à la variation temporelle, à la variation spatiale, à la sociao-phonologie, à la prosodie et à la phono-stylistique. Du plus technique au plus esthétique, plusieurs des courants qui irriguent l'étude de l'anglais sont représentés et sauront intéresser les linguistes comme les anglicistes. 


Contributions de Léa Boichard, Olivier Glain, Manuel Jobert, Sylvain Navarro, Cécile Viollain et Stephan Wilhem.
Consulter le site des Editions Lambert-Lucas

Mise à jour : 22 mars 2018