Agrégation externe d'italien

Conditions de titres ou diplômes

Vous devez justifier à la date de publication des résultats d'admissibilité :
  • d'un master,
  • d'un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d'études postsecondaires d'au moins cinq années, acquis en France ou dans un autre Etat, et attesté par l'autorité compétente de l'Etat considéré,
  • d'un diplôme conférant le grade de master, comformément aux dispositions de l'article 2 du décret du 30 août 1999 (exemples : DESS, DEA, diplôme d'ingénieur...)
  • ou d'un titre ou diplôme classé au niveau I du répertoire national des certifications professionnelles.
Vous êtes reconnu justifier de la condition de titre ou de diplôme pour vous inscrire au concours, si vous avez ou avez eu la qualité de :
  • fonctionnaire titulaire dans un corps de personnels enseignants ou d'éducation classé dans la catégorie A
  • ou de maître contractuel des établissements d'enseignement privés sous contrat admis définitivement à l'échelle de rémunération des professeurs certifiés, des professeurs d'éducation physique et sportive, des professeurs de lycée professionnel et des professeurs des écoles.

Les épreuves écrites d'admissibilité



Composition en langue italienne

Durée 7 heures - coefficient 4
sur un sujet de littérature italienne ou sur un sujet relatif à la civilisation italienne dans le cadre d'un programme.

Epreuve de traduction
Durée totale de l'épreuve 6 heures - coefficient 6
Cette épreuve est constituée d'un thème et d'une version.
Les textes à traduire sont distribués simultanément aux candidats au début de l'épreuve. Ceux-ci consacrent à chacune des deux traductions le temps qui leur convient, dans les limites de l'horaire imparti à l'ensemble de l'épreuve de traduction. Les candidats rendent deux copies séparées et chaque traduction est comptabilisée pour moitié dans la notation.

Composition en langue française
Durée : 7 heures - coefficient 4
sur un sujet de littérature italienne ou sur un sujet relatif à la civilisation italienne, dans le cadre d'un programme.

La maîtrise de la langue italienne et de la langue française est prise en compte dans la notation des épreuves d'admissibilité.

Les épreuves orales d'admission

Leçon en langue italienne sur une question se rapportant au programme
Durée de la préparation : 5 heures
Durée de la leçon : 45 minutes  - coefficient 6
Un dictionnaire en langue italienne, indiqué par le jury, est mis à la disposition du candidat.

Explication en langue française d'un texte italien du Moyen Âge ou de la Renaissance, inscrit au programme
Durée de la préparation : 1 h 30 - Durée de l'épreuve : 45 mn maximum - coefficient 4

L'explication est complétée par :
  • la traduction de tout ou partie du texte et une interrogation de linguistique historique sur ce même texte,
  • la traduction en français d'un texte latin inscrit au programme, suivie d'un bref commentaire grammatical laissé au choix du candidat et portant sur ce même texte.
Un dictionnaire en langue italienne et un dictionnaire latin-français, indiqués par le jury, sont mis à la disposition du candidat.

Explication en langue italienne d'un texte italien moderne ou contemporain, inscrit au programme
Durée de la préparation : 1 h 30 - durée de l'épreuve : 45 mn minimum - coefficient 4.
Un dictionnaire en langue italienne, indiqué par le jury, est mis à la disposition du candidat.

Epreuve en deux parties
Préparation de la seconde partie de l'épreuve : 10 minutes
Durée totale de l'épreuve : 1 heure - coefficient 5
L'épreuve se déroule en deux parties. La première partie est notée sur 15 points, la seconde sur 5 points.

Première partie : Traduction improvisée (thème et version) ; durée 45 mn maximum.

Seconde partie : Interrogation en français portant sur la compétence "Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable".
Durée de la présentation : 10 minutes ; durée de l'entretien avec le jury : 10 minutes.
Le candidat répond pendant dix minutes à une question, à partir d'un document qui lui a été remis au début de l'épreuve, question pour laquelle il a préparé les éléments de réponse durant le temps de préparation de l'épreuve. La question et le document portent sur les thématiques regroupées autour des connaissances, des capacités et des attitudes définies dans le point 1 de l'annexe de l'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier. L'exposé se poursuit par un entretien avec le jury pendant dix minutes.

Note de maîtrise de la langue italienne et de la langue française
Coefficient 3
A l'issue des épreuves orales, le jury attribue une note de maîtrise de la langue italienne et de la langue française, qui s'ajoute aux notes des épreuves d'admission.