Conférences en russe par Pavel Lavrinets, Erasmus mobilité des enseignants-chercheurs

Publié le 29 septembre 2015 Mis à jour le 4 juin 2018

La Faculté des Langues et le Département d'études slaves de l'université Lyon 3 organisent, du 1er au 10 octobre 2015, une série de conférences dans le cadre du programme « Erasmus Mobilité des enseignants-chercheurs ».

Professeur invité : Pavel LAVRINETS, Docteur d'État en sciences humaines, il enseigne la littérature et l'histoire russes à l'université de Vilnius (Lituanie) depuis 1985 ; il est auteur d'une centaine d'articles et de plusieurs livres dont La littérature russe en Lituanie. Le XIXe — la première moitié du XXe siècle (1999) et Evgueni Chkliar, la vie et la voie d'un pèlerin (2008). Ses domaines de recherche sont : l'histoire de la civilisation russe, la littérature de l'émigration russe en Pologne et dans les pays baltes, l'histoire de la littérature et des imprimeries russes en Lituanie et dans d'autres pays baltes.

L'Alma academia seu universitatis Vilnensis societatis Jesu, fondée le 1 avril 1579, est la plus ancienne université des pays baltes. Située toujours dans son site historique, aujourd'hui en face du palais présidentiel, cette université abrite une remarquable bibliothèque qui, à la fin du XVIIIe siècle comptait déjà onze mille ouvrages dont des manuscrits du XIIIe et des incunables du XVe siècle. L'enseignement du russe à l'université de Vilnius (alors Wilno) commence en 1798-1799, quelques années après le troisième partage de la Pologne entre l’empire russe, l'Autriche et la Prusse (1795). Le Département de lettres russes, que Pavel LAVRINETS dirige depuis 2013, prend sa naissance, en 1803, au sein de la Faculté des lettres et des arts libres.

Le cursus (14 heures, 8 séances, en russe) de M. Pavel LAVRINETS est consacré à une des questions du programme de l'agrégation de russe de la session 2016 :

1) Les réformes d'Alexandre II (1855-1881) et l'érosion de la société de type féodal. Risques et menaces à l'intérieur et à l'extérieur du pays.
2) La position de l'Église orthodoxe russe et ses rapports avec l'État et la société. Une consolidation de l'Église officielle sous le règne d'Alexandre III (1881-1894).
3) Courants idéologiques et groupes politiques socialistes dans les années 1860-1890.
4) Les défis du règne de Nicolas II (1894-1917). La modernisation de l'État et sa crise au début du XXe siècle.
5) Les éléments européens occidentaux et les éléments spécifiquement russes dans l'art et la littérature russes de la fin du XIXe et du début du XXe siècles. Les particularités du modernisme russe.
6) La nouvelle conscience religieuse. La philosophie religieuse russe.
7) La première révolution (1905). Une compétition entre plusieurs projets utopiques.
8) La première guerre mondiale et ses conséquences pour la société russe. La révolution de 1917. La continuité et la discontinuité de la civilisation russe.
Contact :
GAMALOVA Natalia :