• Études,
  • Etudiants,
  • International,
  • Mobilité entrante,
  • Mobilité sortante,
  • Personnels,
  • Stages,
  • Vie de l'Université,

La mobilité internationale après le Brexit

Publié le 14 janvier 2021 Mis à jour le 1 février 2021
Brexit
Brexit

Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni a officiellement quitté l'Union Européenne, devenant ainsi un Etat dit "tiers". Les relations entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne sont désormais définies par un accord de commerce et de coopération, qui déterminera notamment les nouvelles modalités pour se déplacer entre le Royaume-Uni et les états membres de l'Union Européenne.

Parmi les divers domaines impactés par le Brexit, la mobilité internationale est l'un des sujets centraux. En effet, lors de la signature de l'accord de commerce et de coopération, le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé la fin de la participation du Royaume-Uni au programme d'échange Erasmus+

Si le Royaume-Uni ne prend désormais plus part au programme d'échange Erasmus+, les mobilités entre la France et le Royaume-Uni restent possibles. En effet, les mobilités entre nos deux pays continueront à se développer comme c'est actuellement le cas avec les pays hors Europe. 

Cependant, pour se rendre au Royaume-Uni, de nouvelles mesures seront à anticiper. Pour savoir ce qui va concrètement changer selon votre profil et votre projet de mobilité, consultez la page d'information dédiée.