Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Langues - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Faculté des Langues / Actualités / Publications

Modernités Russes 13

  • Version PDF

Réfraction de la culture et de la littérature soviétiques dans l'émigration

Mise à jour : 13 mars 2013

Parution du numéro 13 de la revue Modernités Russes.

illustration couverture modernités russes 13

Modernités russes n°13

Réfraction de la culture et de la littérature soviétique dans l'émigration
Centre d’Études Slaves André Lirondelle (CESAL)
Université Jean Moulin Lyon 3

Le présent recueil rassemble les communications présentées les 14 et 15 octobre 2011 lors de la journée d'études internationale qui s'est tenue à l'Université Jean Moulin Lyon3 sur le thème de la "Réfraction de la culture et de littérature soviétiques dans l'émigration". Cette manifestation scientifique, organisée par le Centre d'Etudes Slaves André Lirondelle (CESAL) a réuni onze spécialistes de l'émigration russe dont cinq chercheurs français et six chercheurs étrangers. Quatre grands axes se sont dessinés parmi ceux proposés dans l'argument scientifique de la Journée d'études : "Dialogues des littératures dans les revues de l'émigration"
"Les avant-gardes et les penseurs"
"Les poètes et la poésie"
"La culture soviétique vue par les écrivains de l'émigration".

La révolution d'octobre 1917 allait diviser la littérature russe en deux parties : la littérature soviétique et la littérature émigrée. Après le suicide de V. Majakovskij, les débats autour de la littérature soviétique s'intensifient : le sujet figurera au programme des discussions du Studio franco-russe à deux reprises lors de la septième réunion du 29 avril 1930 Quelques aspects du roman russe depuis 1918 et de la neuvième réunion du 4 novembre 1930 Les grands problèmes de la vie dans la littérature soviétique et Littérature et actualité soviétiques. On pourra ainsi s'interroger sur la question du double visage de l'Union soviétique dans les oeuvres et les figures poétiques des écrivains et des poètes de l'amigration. Comment la fiction et les textes critiques se sont-ils emparés de cette antinomie ? L'on s'interrogera également sur les orientations différentes des écrivains émigrés : ceux qui ne mirent jamais en doute la supériorité de la littérature émigrée et ceux qui comme Vladimir Pozner et Il'ja Zdanevič osèrent le faire. La célébration du centenaire de la mort de Puškin a rapproché en quelque sorte les deux camps adverses. On pourra donc aussi se demander quelles résonances de l’héritage littéraire classique on peut trouver dans les littératures soviétique et émigrée qui permettraient de parler non pas de deux littératures russes mais d’une seule. Quelles visions autres peut-on trouver dans une émigration diverse et divisée aussi bien dans ses conceptions politiques que littéraires et esthétiques ?

Edition Université Jean Moulin Lyon 3
ISSN : 0292-0328
ISBN : 978-2-36442-032-08


 



Thématique(s)
Recherche, Langues, Langues littératures et civilisations étrangères, Lettres

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 13 mars 2013