Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté des Langues - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Faculté des Langues / Actualités / Publications

Actes de la journée d’éudes des doctorants des 10 et 11 mars 2006 - N° 3

  • Version PDF

Atelier des doctorants en slavistique de Lyon 3 - Directeur : Jean-Claude LANNE

Mise à jour : 17 décembre 2008

lanne
Le numéro trois de la revue éditée par l'ADSL3 présente les actes de la troisième session doctorale des 10 et 11 mars 2006. Comme à l'accoutumée les doctorants et doctorantes du Département d'Etudes Slaves de l'Université de Lyon 3 exposent l'état de leurs travaux de recherche, puis se soumettent de bonne grâce à l'épreuve bien réglée des débats.
Cette année deux participantes, Florence Corrado et Laure Thibonnier, après avoir brillamment soutenu leur thèse à la fin de l'année 2005, ont accepté de faire part à leurs condisciples de leur expérience de doctorantes parvenues, au terme de leur parcours universitaire, à la consécration suprême, l'obtention du grade de docteur ès lettres. Julie Boulokhova approfondit la difficile notion de "poslost' " en s'appuyant sur quelques échantillons de l'oeuvre de N. Gogol'. Florence Corrado présente un passage de sa thèse dans lequel est magistralement démontrée la sacralisation de la poésie à l'Age d'argent. Geneviève Cloutier analyse avec finesse et érudition la conception du temps chez Xlebnikov telle qu'elle s'expose dans l'ouvre récapitulative du grand Futurien, les Tables du destin. Svetlana Garziano examine avec érudition et sensibilité la question du rôle de l'exil comme principe générateur de la poésie et de la prose autobiographique de Vl. Nabokov. La singulière situation de l'exil radical dans laquelle l'auteur s'expulse lui-même hors de l'idiome natal permet paradoxalement à Nabokov, dans l'amère expérience de l'instant présent, de préliber les ineffables délices de l'éternité. Laure Thibonnier, dans le droit fil de sa thèse, tente une audacieuse comparaison entre la pensée pédagogique de Comenius (Jan Komensky) et celle de N. I. Novikov. Yana Payoli applique avec habileté la méthode de la récente discipline appelée  "imagologie" pour analyser l'image des Russes dans la prose française de l'entredeux-guerres au XXe siècle. Macha Robel expose les résultats les plus saillants de sa passionnante enquête sur l'attitude des Russes actuels vis-à-vis de l'idée d'égalité et sur le rapport complexe qu'ils entretiennent avec l'héritage soviétique. Ainsi se poursuivent et s'approfondissent, au fil des sessions doctorales de l'ADSL3, des travaux scientifiques d'une haute tenue, dont chacun interroge à sa manière un aspect singulier de l'inexhaustible modernité russe. Édité par le CESAL et imprimé par le Service Édition de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ISBN : 2-916377-48-4 - Prix 15 €

Thématique(s)
Langues

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 17 décembre 2008